Articles

Team 2015-2016

      Ludo (papy)

Bien que récemment rajeuni par la perte de sa barbe (Retour Imberbe de Papy: 9/10/15), notre papy préféré kottant au Louvain-li-Nux depuis “au moins tout ça”, Ludo est sans conteste le doyen du kot.

Comme tout papy qui se respecte, Ludo a la voix usée par les années et n’est pas toujours facile à comprendre. Il est parfois difficile de le faire sortir (de son fauteuil), bien qu’il finisse toujours par s’amuser.

Les racines françaises de Ludo peuvent se remarquer à son romantisme. En effet, ce n’est certainement pas la distance ni les différentes langues qui vont l’empêcher de convoiter sa dulcinée. Pour preuve, Ludo est maintenant un élève très assidu des cours de russes (surtout de ses “devoirs”.)

Cependant, faites attention car lorsque l’on fait des choses pas tout à fait à son goût, il peut mordre. Vous avez été prévenu.

Ludo aime beaucoup les écrans noirs avec du texte vert qui défile et le café à 3h du mat’. Surtout si il est accompagné par des bourrés dont il peut se moquer.

151011-23h28m03s-1126

Benoît (Benopit)

Benoît, notre vice-président adoré.

Sous ses airs d’homme-machine, se cache en fait un cœur d’or, couplé d’un processeur octo-core (certains parlent d’un déca-core; on a pas encore pu démonté benoît pour le savoir).

Il est également le sauveur des ingénieurs, il a permis la réussite d’au moins la moitié de l’EPL grâce a ses nombreuses synthèses, évidemment disponible librement (quand même !). Si vous avez la moindre question, posez-la lui ; vous ne comprendrez pas forcément la réponse, mais ce sera très probablement la bonne solution. Benopit est en effet capable de vous expliquer pendant 20 minutes un concept mathématique auquel vous ne comprendrez rien, mais vous trouverez quand même que c’est super cool.

Véritable machine au beer-pong, n’espérez pas le battre en soirée, d’autant plus qu’il parait que le coté obscur de Benoit ressort quand il est bourré… Donc laissez-le gagner au beer-pong !

Au niveau sentimental, n’espérez rien de lui, son mariage avec Sam et son ego est déjà programmé, au grand dam de Léa…

151011-23h32m03s-1174

Denis (Carouxlo)

Aux premières apparences, Denis est un brave gaillard au coeur tendre qui saura cacher son jeux derrière un franc parlé. Il a rapidement trouvé sa place dans le kot aussi, étant devenu l’ami inséparable de certains cokotteurs et la cible facebook d’autres (jeux qui consiste à ruiner un mur, Soffe et Damien vous expliqueront comment faire si vous leur poser la question).

Mais attention ! Ce grand fan de Disney est victime d’une terrible malédiction ! Doué en informatique et en réparation en tout genre, il pourra vous aider et c’est avec efficacité qu’il le fera. Mais lorsqu’il s’agit de son propre matériel, c’est une autre histoire. Si une merde doit lui arriver, c’est à lui que ça arrivera. Il achète un nouveau pc ? Deux jours plus tard il trouvera des pixels morts sur l’écran et le réparateur (garantie oblige) aura mal refixé la charnière de l’écran en essayant de résoudre le problème qui de toute façon persistera ! Son ancien pc est aussi passé par toutes les étapes: wifi mal supporté, disque dur qui lâche, écran qui se retire complètement (le voir travailler en salle info avec un portable sans écran connecté à un écran externe est plutôt comique d’ailleurs), chargeur qui prend littéralement feu, nouveau chargeur trop large qui oblige à limer le portable, … bref, si vous pensez qu’un problème est impossible à avoir, vous pouvez être sûr qu’il l’aura déjà eu sur son ordi. Enfin, il le vit bien et en rit plus qu’autre chose (perso j’aurais déjà désepéré depuis très longtemps…).

12241185_10208046279463035_2880416448106472163_n

Auriane (Aurifice)

Auriane, aka Mamy, a fait un régendat en français et poursuit maintenant un master en sciences de l’éducation à l’ULB. Vous pourrez donc admirer sa fabuleuse orthographe dans sa magnifique fiche informative traitant des correcteurs hortaugrafike. Elle en est à sa quatrième année en KAP, dont deux au Kapharnaüm et une au Ravage, et après trois années plutôt littéraires, elle décida (enfin) de se tourner vers sa vraie vocation : le Libre !

Il n’est pas difficile de reconnaître Mamy au sein de notre kot : elle se couche tôt, se lève tard et est tout le temps malade, sa “maladie” préférée étant le rhume (ou le rhum, je sais plus…). Sa phrase favorite restera toujours : “Oui mais dans mon jeune temps… (insérez quelconque exploit de jeune cool)” et vous pourrez donc entendre les multiples exploits de cette ancienne grosse guindailleuse en congé maladie. En parlant de guindaille, il est bon de préciser que Mamy fait partie de l’Ordre de Gubbio, dont elle est “cancelarius” (secrétaire).

Vous pourrez de temps en temps la croiser dans le commu, accompagnée de ses fidèles serviteurs : son peignoir et sa bouillote. Son régime se compose principalement de tisane et soupe ainsi que de burgers. Si vous avez de la chance, il se peut qu’elle vous cuisine ses excellentes pâtes-lardons-courgettes qui font tomber quiconque qui en mange à ses pieds.

Son humour relativement caca-prout lui permet de sortir des répliques assez épiques, ce qui fait d’elle un des principaux remplisseurs du Dixit du kot. Une de ses petites fiertés est la sublime photo de Sam (#bogoss), nu avec seulement une guitare devant les parties intéressantes, photo se trouvant juste en face d’elle lorsqu’elle se trouve dans son lit. La nuit, elle entend aussi parfois le loup-garou de la chambre d’en face en pleine transformation (#T’Hug #Somnanbule).

12695684_880899668698352_1684313020_o

Damien (T’hug)

D’après “le journal des femmes”, les Damiens incarnent “la séduction, la jeunesse, l’intelligence, la
liberté, la spontanéité et la douceur”.
Ainsi, fions nous au journal des enfants de Vénus pour décrire au mieux ce personnage, discret et réservé soit il, néanmoins haut en couleur. Mais patience mes amis, car il ne se dévoilera entièrement et de tout son etre, devant vos yeux baba et ebais, seulement àpres une nième limpée d’hydromel, tel un splendide carapuce sous l’ecume. Soyez donc curieux, n’hésitez pas à lui offrir une mousse, vous n’en serez que plus heureux.
Concernant ce jeune bougre, il étudie les formidables sciences de l’ingénieur en seconde bac, avec pour vocation l’informatique. C’est donc une pièce centrale de l’échecier du Linux, tant par ses connaissances dans le libre que part ses qualités de vie. Son poste au kot est entre autre de distribuer les calins aux passants et kokoteurs, concentants ou non, avides d’amour, d’eau et d’air frais. Toujours serviable et agrébable, il vous accompagnera de son sempertenel humour particulier, flanqué d’un sourire jusqu’au oreille, accompagné d’un rire aussi atypique que communicatif. Cuisiner hors pair en est-­il, il n’est de pates qui ne soit accompagnees de sauce rose au saumon, de riz sans curry, de pizza sans pepperonni…. N’oublions pas non plus ses qualites de chant, que cela soit let it go en japonais ou les lacs du Connemara, rien ne lui echappe. Il est par ailleurs tres culturé, createur de site internet plus que net sur le theme de “la culture en Hainaut”.
Last but not least, Damien est membre du club de Quiditch de LLN, les Dracognard. N’hésitez donc pas à passer au kot pour qu’il vous en dise plus sur ce sport de “haut­vol”!
Amis, partisans, compatriotes et concubines (bifler la mention inutile), j’espère que vous êtes à présent convaincus que vous trouverez en ce grand enfant (#chaton), un compagnon de guindaille, un étudiant et informatitien qualifié, un calife du câlin, un boute-en-train, un chef, mais surtout un gamin au keur d’or (#camembertPresident)

151011-23h29m33s-1150

Geof

Le Geoffroy est un être amical et jovial, toujours là pour boire une petite bière, aller à un lundi de la guitare ou même une quinzaine de la bière.

En plus d’être un boute-en-train d’excellence, il n’est vraiment pas mauvais dans ses études d’ingénieur parce que oui, le Geoffroy est un ingénieur en mécanique et génie civil. Génie civil ? Mais pourquoi ? C’est bien la question qu’il se pose à chaque cours d’édification soutenable.

Par contre la thermo ça c’est sa passion ! Même les cours de Papa ne lui font pas peur et si vous commencez à lui parler de moteur vous risquez d’avoir la chanson des bifluorée [https://www.youtube.com/watch?v=pbKo4bPEvvA] dans vos oreilles.

Notre geo est un coeur à prendre mais attention celui-ci est prisé, mes demoiselles, n’attendez pas !

Il ne faut pas oublier non plus son côté sportif. En effet, il fait partie du club de sauvetage de Rixensart et a récemment obtenu le brevet de sauveteur ! Un homme musclé, intelligent, qui sait vous sauver, que faut-il de plus ?

Bon d’accord on doit quand même avouer qu’il peut être un peu ronchon et un tantinet de mauvaise foi mais sinon ça serait de la triche :)

Mais comment le reconnaître dans le kot ? Facile ! Il se balade été comme hiver en short et tongs sans oublier son beau peignoir tout doux qu’il balade partout avec ses poils en-dessous.

Tout doux, partout, …, dessous et oui ça rime ! Et qui dit rime, dit poème, sauf pour Geoffroy qui sait nous faire de magnifiques poème sans rimes. Bon d’accord ils sont vraiment nuls ses poèmes et c’est bien pour ça que c’est le maître des poèmes Vogon [https://fr.wikipedia.org/wiki/Vogon].

N’hésitez pas à venir le rencontrer à une de nos permanences, par contre il risque de vous installer Linux mais au moins ça sera fait proprement !

151011-23h24m57s-1093

Lea

Quand Léa, un soir orageux, est arrivée au Louvain-li-Nux, elle nous posa la question “où est le Kap vert”, et nous répondîmes : “loin”. De ce fait, elle décida de rester parmi nous.

Petite et énergique, telle un Chihuahua, légèrement maniaque sur les bords, lorsqu’elle voit la poussière elle dit “je vais la tuer !”

Lors de vos soirées avec elle et de l’alcool, évitez juste de trop vous approcher de cette punke refoulée.

Grande créatrice artistique, notre designeuse en chef nous permet d’avoir enfin de vraies affiches.

Notre Léadorée garde des marques de son désir du Kap vert, que ce soit dans la poubelle organique ou dans le tri sélectif, pour notre plus grand bonheur.

Actuellement en ingénieur civil orientation méca/gécé, c’est une grande représentante du genre féminin dans le monde rempli de testostérone virile et masculine du monde des virils ingénieurs masculins. Et c’est bien. (la présence féminine, pas la surpopulation d’homme :’(  )

151011-23h35m47s-1194

Quentin

Quand un Quentin vint au souper de recrutement, il leur montra son gros appareil et fut directement pris par l’équipe.

Ce ronfleur adoré fréquente les cours de 2e sciences informatiques (le deux parties ne sont pas liées) et passe beaucoup de temps à préparer la revue des ingénieurs. En effet il est “vice-photo”, on lui a déjà demandé qui était le “photo” mais il n’a jamais su nous répondre.

Ce grand mélomane, amateur de musique, s’en donne à cœur joie pour s’assurer qu’il y ait de la musique en permanence dans le commu. Le fait que notre DJ attitré soit sourd rend la chose plutôt paradoxale et lolesque. Vous le verrez donc parfois déambuler dans la rue écoutant de la musique directement dans ses oreilles grâce à ses magnifiques appareils auditifs de dernière génération.

Ce joyeux luron est aussi un grand fan de pommes en tout genre, que ce soit pour manger ou pour procrastiner sur le net. Cet Apple addict nous a installé un magnifique truc obscur pour pouvoir directement envoyer la musique dans le commu depuis son téléphone ou ordinateur (qui a quand même beaucoup de ratés, soit dit en passant).

Revenons sur son gros appareil. Il le sort souvent, que ce soit lors de soirées ou sur les pistes de ski pour le plus grand plaisir de son entourage. De ses 24cm de long et de ses 6cm de diamètre, pourvu d’une extrémité ajustable, il s’en sert souvent pour cristalliser la beauté du moment. Car Quentin est un artiste, et comme tout bon artiste, il sort son engin toujours au moment opportun. Expert du focus à la main et du contre-champ il vous montrera souvent ses magnifiques photos.

Cet homme peut vous sembler parfait mais il est malheureusement casé depuis le début de l’année avec une charmante demoiselle avec qui il passe la plupart de son temps.

12246599_10207865349461018_120826421038581259_n

Sam

Le scientifique fou du kot. Il est toujours partant pour parler de tout ou relever un défi. Ne vous laissez pas avoir par son côté hyperactif. Sous son manque de délicatesse se cache une âme sensible et un cœur qui reste à conquérir.

La meilleure approche pour l’aborder est de lui parler de physique tel que “Why do 2D transition metal dichalcogenides exhibits excitonic effect”, et oui après son Erasmus à DTU il ne sait plus parler de sciences en français.

Si vous ne voulez pas le mettre en colère, ne lui dites surtout pas que vous préférez les saisons GoT aux livres, surtout si vous les regardez en français.

De son expertise en physique les aspects microscopiques de votre PC n’ont aucun secret pour lui. Pour devenir externe, Sam a complété son expertise jusqu’au Software ce qui le rend expert expert transversal et unilatéral.

On ne pourrait terminer sa description sans parler de ses talents de comédien et sa prestation en tant que Shérif lors de la revue ingénieur 2013.

Faites attention mes demoiselles, Sam est un charmeur invétéré et vous risquez de repartir avec un bouquet de fleurs ainsi que son numéro à la fin de nos permanences.

151011-23h23m43s-1082

Sophie

Présenter Soff@, une sacrée tâche !

La première chose à discuter, c’est son surnom, qui lui va à ravir !

Premièrement pour « Soffe », son surnom plus traditionnel. C’est la première raison et la plus courte.

Ensuite pour « sofa », le canap’ du commu où elle passe 20h sur 24h, cinq jours sur sept ! Ce fauteuil lui a déjà servi de lit lorsque les ouvriers réparaient ses meubles, mais aussi et surtout de maison, range brol, cachette à gsm, et j’en passe.

Enfin, pour « Soffe-@ », à l’image des incroyables connaissances informatiques qu’elle va découvrir et transmettre cette année !

Si elle ne maîtrise pas encore les lignes de commande du terminal de Linux, elle présente tout de même des caractéristiques indéniables propres à cette catégorie de personnes qu’on appelle “geek”: ex-joueuse de WoW , grande participante à de nombreuses conventions, Soff@ est une IMMENSE fan de Docteur Who. Les preuves sont innombrables dans la déco de sa chambre (porte-écharpe dans son armoire, mini Tardis sur sa table, posters, t-shirts…).

Mais donc, qui est-elle ? Infirmière diplômée, elle répare tous les bobos de ses cokotteurs, petites sœurs et amis d’amis qui passent par notre commu. Mais elle étudie actuellement la Crimino, ce qui nous est fort utile (on est plusieurs à travailler sur le crime parfait à commettre sur un de nos cokotteurs – peut-être bien le président – pour pouvoir remettre notre session de janvier).

Mais ce n’est pas tout, Soff@ aime cumuler les responsabilités ! Cette année Soff@ est également la « Grosse Grognasse » (sous-entendez Grand Maître) de l’Ordre de Gubbio, où elle tente d’emmener ses cokotteurs toutes les trois semaines !

Si elle a son caractère parfois bien trempé, l’accueil et la gentillesse font tout de même partie de ses principales qualités. Pour l’illustrer, quoi de mieux que la nuit passée à 5 dans son lit double en rentrant de soirée. Entre le ronfleur, celui qui spasmait et celui qui a laissé ses appareils auditifs en ultrasons, Soff@ les a tous laissés sous sa couette jusqu’au lendemain 10h ! ;-)

151011-23h37m35s-1210

Xavier

Si la perfection devait avoir un visage, ce serait celui de Xavier. Grand, musculeux, ténébreux, avec une chevelure flamboyante, Xavier est l’homme avec qui vous avez toujours rêvé de partager un bon Whisky autour d’un feu. Mais ce n’est pas tout, notre hipster préféré possède également un côté british qui ne vous laissera pas indifférentes. Thé, déjeuner à l’anglaise, délicieux sandwichs ainsi que son accent parfait vous feront fondre. Et pour les amoureux de la bonne musique, ils ne seront pas non plus déçus par son incroyable talent à la guitare et sa voix suave qui éveillera en vous une flamme chaleureuse.

Mais que fait­-il dans la vie me demanderez­-vous ? Xavier est en troisième année d’ingénieur civil, finalités informatique et mathématiques appliquées, ce qui vous assurera donc, mesdemoiselles, un avenir prometteur. Chimiste refoulé, il préférera boire son eau dans son fidèle erlenmeyer (certains attribueront cela au fait qu’il est hipster).

Mais pourquoi hipster me direz-vous ? Peut­-être notre décision de le nommer ainsi s’est­-elle confirmée par la présence d’une licorne sur son ordinateur. Ce qui, en soi, le rend encore plus cool. Son seul défaut est de s’obstiner pour cette pratique obscure que l’on nomme « sport ». En effet, tous les jeudis, Xavier part s’adonner à une pratique appelée « badminton ». Ce léger défaut ne fait néanmoins que le rendre plus attirant.

Enfin, son côté maniaque de la propreté finira de vous convaincre qu’il est l’homme parfait.

151011-23h26m09s-1102

Fork me on GitHub

Team 2014 – 2015

Ludo

ancêtres des ancêtres, doyens des doyens,  anciens des anciens, il est ce qu’on peut appeler,  le man (bien la personne et pas la commande^^ Ses connaissances sont pour le moins poussées dans le monde de l’informatique. Bref, on se demande ce que ferait le kot sans lui. Star Wars sans Yoda ne serait plus la même chose en effet :P

Cet homme n’est pas seulement doué avec la souris et le clavier, mais aussi avec ses mains en tant qu’apprenti bricoleur (oui, c’est notre petit bob à nous . Ce touche-à-tout a d’ailleurs pris 3 semaines à construire armoires, tableaux et autres œuvres d’art à coups de marteaux et tournevis (ce que les cokoteurs ont apprécié). Une tour et un écran (ou plutôt 3) ne sont en effet pas suffisant pour un simple informaticien de ce calibre

Ludo, bien que français, est ainsi un homme fort sympathique qui promeut fort bien l’open source. Il préfère tout de même créer ses propres programmes plutôt que d’utiliser certains sinon « ce ne serait pas drôle ».

Pour ce qui est de ces conquêtes, il « accueille » souvent des étudiantes d’échange, mais pour tout vous dire je ne l’ai jamais vu en pleine action :P

Bref, ce Ludo sera toujours à votre disposition même éméché après une soirée.

Ps : ne vous baladez surtout pas en rue avec lui, les ¾ des gens de lln vont lui dire bonjour et merci pour le PC qu’il a réparé

 

Benjamin

Le Benja, mais quelle sale bête!

Digne héritier de la lignée Legat, il incarne tout ce que fait le monde de plus… original, et ce, presque aussi bien de son père.

Trésorier l’an passé, et non des moindres, il aura réussi à ouvrir le livre de compte moins de 5 fois sur une période de 1 an.

Véritable Batman, il a la capacité de disparaître à tout moment. Le retrouver est alors tâche facile: dans sa chambre à jouer à Starcraft, jeu auquel il joue une moyenne de  140h/semaine. Benjamin n’est pas le plus geek du kot, mais sûrement le plus gamer.

Il restera à tout moment un homme de l’ombre du Louvain-li-Nux, présent quand il est inutile, absent à tout moment.

Éperdument amoureux, il lui faudra pas moins de 5 minutes pour rendre sa belle folle de joie, au détriment du sommeil de ses cokoteurs.

Malgré ce portrait peu enjôleur du personnage, celui-ci reste un pilier du Louvain-li-Nux sans qui le kot ne serait rien, ou du moins, n’aurait pas de souper InterKap.

 

Thibault

Thibault is a Belgium guy who can speak English fluently. He is tall and handsome and  has a very nice velo.

Thibault is the vice president of Louvain-li-nux KAP. He is in the first year of master of computer science.

He has a lot of hobbies including computer games like strategic/RPG, sports like Karate-do(He learned it for five years), Japanese and Korean pop music and also likes eating ice-cream.

To my surprise, he is the captain of a musical&drama club(it’s not accurate, but like doing performance on the stage) at UCL.

So in a word, Thibault is not that kind of typical science & engineering geek you may think about.

 

Guillaume 1.0

Nouvelle tête au Louvain-li-Nux cette année, Guillaume nous a rejoints pour plusieurs raisons. La première c’est qu’étant toujours un padawan novice(longue vie au pléonasme !) du chignon, il est venu suivre l’enseignement de notre Batman national.

La deuxième, c’est que derrière sa modestie se cache un mec relativement balèze en informatique(et encore j’avais voulu mettre plus, mais il a insisté pour limiter). Également esprit rationnel de première qualité en son domaine,  il vous faudra amener de sérieux arguments logiques pour le convaincre dans un de ces débats litigieux où il aime participer. De plus à vous de faire la différence entre le “ça se discute” qui vaut ; on peut en parler et le “ça se discute”-pas-du-tout-en-fait-tu-vas-accepter-mon-idée.

Quand la lune se lève et que le travail a été après moult efforts repoussé, il préfère incarner statham et link plutôt que de céder au tsunami alcoolique qui envahit Louvain-la-Neuve. Car, au plus sombre de la nuit, il y a toujours du code qui a besoin de lui.

Ps : Comme ce mec a eu la bonne idée d’avoir le même prénom que le présiflan( on ne le félicite vraiment pas…) il se retrouve affublé du doux surnom de guimauve (c’est doux et moelleux une guimauve).

 

Guillaume 2.0

Décrire Guillaume, notre très cher président, c’est un peu comme décrire un chat, tant du point de vue physique que comportemental. Bon, par contre il n’aime pas les chats, mais soyons honnêtes, appelons un chat un président…heu, un chat… enfin, vous m’avez compris.

Petit et velu, ce mamifère domestique aime bien son indépendance et sa liberté. Très souvent qualifié de mignon par la gente féminine et parfois acceptant le contact, il faut bien se rappeler que ces bestioles n’aiment pas trop l’être humain, qu’il considère comme… bizarre. Cela ne l’empêchera pas cependant d’accepter quelques gratouilles si le coeur lui en dit et, dans le cas contraire, il vous fera savoir qu’il vaut mieux ne pas continuer.

Créature pour le moins étrange, la relation de maître à animal est, comme pour son alter ego félin, parfois difficile. N’oubliez pas, autant félin qu’il soit, qu’il est avant tout notre président et qu’il sait se faire entendre si le besoin s’en fait sentir. Bon après, on pourrait compléter la descriptions par quelques détails comme ses études de deuxième master en informatique, son côté sportif et sa bonne humeur … bref, que des détails sans réels intérêts.

 

Matthieu

Matthieu, il aime apporter de la diversité. Il est le seul membre du kot (mis à part notre Erasmus préféré) à ne pas étudier à l’EPL (triste n’est-ce pas), il est également le seul à utiliser un OS obscur nommé Windows 8. Heureusement pour Mathieu, les membres du Louvain-li-Nux ne sont pas rancuniers envers cette haute trahison du libre. Le Louvain-Linux est libre, dans les faits comme dans l’esprit. C’est pour cela que Mathyeu passera à Ubuntu – Mint – Ubuntu Mint la semaine prochaine.

Vu qu’il n’y a pas que l’informatique et le libre dans la vie (“ah bon?”, aurait répondu Ludo),

Matthieu est aussi un célibataire accompli. Il a passé un certain temps à nous expliquer qu’il cherche la bonne petite copine, un peu belle au bois dormant. Mais pour trouver, il faut tester. Et ça, Matieu, il l’a bien compris. Et ne s’en prive pas, selon les bruits de couloirs. A côté de ça, Mattttthhhhieu est un grand sportif (pour preuve, il a réussi à se faire une rupture du ligament du pouce en S2).

Grand amateur de badminton. “Parce que c’est un sport mixte” qu’il nous a répondu. Ah, quel plaisantin ce Matjeu.

 

Michael

Michael est le tout dernier membre du Louvain-li-Nux. Malheureusement, nous n’aurons l’honneur de le compter dans notre équipe que durant le premier quadrimestre : dernier arrivé, premier parti ! Pour venir au kot, il s’est vendu comme un petit génie de l’électronique, diplômé d’une université de Shanghai, nous avons tout de suite vu le potentiel ! Nos petits plans pour lui faire réparer des smartphones dans la cave à prix réduit se sont vite vus réduits à néant quand nous avons vu qu’il était là pour faire un master en management… Il ne se laissera pas exploiter aussi facilement !

Motivé par le projet, notre petit Erasmus s’y investit au maximum malgré la barrière de la langue. Qu’à cela ne tienne ! Ca force même les plus rouillés d’entre nous à pratiquer notre anglais (et notre français en a bien besoin). Il tente toujours de trouver ses marques sur Louvain-la-Neuve. Pas facile de passer d’un univers d’étude strict et chargé à un cadre offrant autant de possibilités ! D’ailleurs, il compte bien profiter de la position centrale de la Belgique pour visiter un maximum les contrées inconnues environnantes !

Nul doute que ce quadrimestre en sa compagnie sera bien trop court et que ses cours de chinois à domicile nous manqueront très vite. D’ailleurs, si vous lui dites “Salut”, pensez à bien articuler, il risquerait de comprendre autre chose… (傻驴)

 

Arnaud

Arnaud, déjà sa deuxième année au kot et toujours aussi nazi. Pas nazi dans le mauvais sens (il n’est même pas allemand), c’est juste qu’il n’aime pas quand la vaisselle s’accumule, qu’on voit plus l’évier et qu’une nouvelle forme de vie apparaît dans les assiettes sales. Si seulement ce n’était que ça ! Il aime bien que tout soit fait au plus vite, le fameux “encore un épisode et je m’y mets” passe plutôt mal. Ce mec bien organisé arrive à gérer plein de choses en même temps : réussir brillamment ses études, guindailler, s’impliquer dans le kot, faire du sport (ou pas) et j’en passe. En plus, il ne glandouille jamais ! S’il n’est pas en train de bosser ses cours, pour le kot ou tout autre projet, il ne traîne pas sur des sites obscurs, il lit le monde, la libre et j’en passe. Eh oui, c’est un homme cultivé !

On pourrait croire qu’il est l’homme parfait du kot, mais c’est sans compter ses quelques défauts. Premièrement, il est sourd d’une oreille (paraît que ça rend sourd…), mais ce n’est pas sa faute ! Cela n’empêche qu’il faut toujours veiller à lui parler dans sa bonne oreille, faute de quoi il ne vous entend pas. Et de ce premier défaut découle le second, il n’articule pas et il faut parfois lui demander de répéter la même chose une dizaine de fois avant de commencer à saisir le sens de sa phrase. Et c’est encore pire quand il a ingéré trop de boissons houblonnées, il faut presque prendre un traducteur Arnaud-français. Et je ne vous parle même pas du moment où il doit parler anglais plein mort… Mais son plus gros défaut, mesdemoiselles, c’est d’être casé ! Eh oui, ce beau gosse (ou pas) bruxellois a trouvé chaussure à son pied (pour ne pas dire autre chose) il y a quelques mois.

 

Ga’

Décrire Ga’ cette année me fut une tâche ardue. Il faut en effet dire qu’ayant déjà eu l’année passée le droit de parler de lui je manque un peu de choses nouvelles à dire. De plus il paraîtrait que ma description de l’année passée était un peu trop originale et titillante à son goût… J’ai donc décidé pour cette nouvelle année d’offrir à Gaspard une description plus terre à terre, gentille, poétique, romantique…

 

“Je vais vous parler d’un grand et touchant gaillard,

vous l’avez deviné il s’agir de xXxGaSpArDXxX.

Qui cette nouvelle année espère moins bosser.

Faire sa description me fait toujours rigoler.

 

Il construit des robots plus ou moins abusés

ainsi que des petits circuits dans sa baraque.

Il faut se l’avouer, allumer son pc,

via l’alimentation d’un écran, ça claque!

 

Nemo le petit poisson-clown est son idole.

Nous on trouve que c’est juste une vilaine bestiole.

Pour satisfaire ses besoins, il plonge profondément

Un grand bassin et une bonbonne, passionnément.

 

Gaspard est aussi un énorme romantique,

son coeur est à prendre alors venez venez plz.

On ne sait jamais qu’il part bientôt en Afrique!

Ce serait bête de le laisser partir sans bise.

 

Faire un poème en alexandrin c’est crevant.

Je vais donc m’arrêter à 5 strophes.

J’espère que tu ne me trouves pas trop décevant.

Finissons sur un beau mot, face de rhinolophe. “

 

Benjamin, poète, philosophe, penseur.

 

 

Martin

Martin, alias gros tocard, vit de peu de choses. Donnez-lui beaucoup de bières, une quantité astronomique de gras et un soupçon de fille et sa vie sera comblée. Entrant dans sa deuxième année au kot, sa nomination à l’applaudimètre comme trésorier a créé en lui un électrochoc. Il a maintenant un but dans sa vie, autre que les updates du zap de spion, trouver une farde et du papier collant pour mettre les tickets de caisse. Vu qu’il aime bien avoir des challenges, il n’est pas prêt de trouver cette-dite farde, sinon qu’est-ce qui le motiverait à se lever le matin.

Comme signalé succinctement précédemment, Martin aime passer du temps sur le zap de spion affalé sur le canapé du commu; enfin si c’était seulement ça… Il aime aussi passer son temps sur 9gag, reddit, dtc, viedemerde, 4chan, po… fin celui-là c’est peut-être pas dans le commu.

Quand il se décide enfin à sortir de sa torpeur, c’est pour se lancer dans des soirées plus qu’épiques, où s’alternent rencontres fortuites (ou volontairement fortuites), discussions incongrues et autres parties de (mettez les mots que vous voulez, indice : 3 mots, bras en terre). Attention, grand amoureux de la nature, il essayera de vous vendre son miel, cultivé en famille lors d’après-midi champêtres.

Team 2013-2014

Hélène

Dame Ln(e) alias la présidente, el dictador tiránico ou pink lady suivant qu’il s’agisse d’une visite de l’organe, d’un nettoyage vaisselle ou d’une soirée arrosée s’impose à tous comme la leader incontestée de ce kot à l’ambiance plutôt masculine (‘fin avec sa soeur qui squatte tout le temps le commu c’est plus vraiment le cas). Loin des dérives autoritaires auxquelles nous ont habituées le vice-pré (soeur sourire) et le comptable (quoi que, on a un comptable cette année ?) que je ne peux malheureusement nommer (Ludo et ben vous buvez!), elle saura cependant rappeler son autorité au moment voulu en faisant durer les réunions de kot 3 heures ou en incitant les uns et les autres à se bouger le cul.

Sortie tout droit du genre d’endroit où il est plus stratégique de passer son permis tracteur que voiture, ses références champêtres semblent cependant s’estomper au fil des mois au profit de mèches roses et autres incongruités.

Passée maître dans l’art du Oz (véritable Rolls-Royce, John Deere, Nvidia GForce gtx titan (au moins une des références lui parle) des langages informatiques), elle saura vous épater avec ses doubles écrans, tours et même boobs aux proportions mirrobolantes.

Ex-guindailleuse, cette année semble commencer plus en douceur, même si, secrètement, elle se réserve pour les activités revue.

Ps: n’ayez pas le malheur de laisser votre chambre ouverte sans quoi vous vous retrouverez avec 1500 flyers comme nouvelle déco.

Ludo

Avec ses airs de sauvage, caché derrière sa grosse barbe (Edit: RIP 23/10/2013) et sa toufe de cheveux en friche, qu’on se le dise, Ludo est toujours l’homme de la situation! Cela regorge de bonnes idées là dessous, surtout quand il s’agit d’ennuyer ln(e). Du tournevis à la scie sauteuse, il aura toujours le matos dont vous avez besoin, et se fera un plaisir de vous aider.

Un peu cleptomane sur les bords, gare à tout se qui se déplace (ou pas) dans votre kot! Rien ne lui résiste. En dehors de cela, Ludo reste notre vice président adoré. Il prend les responsabilités quand c’est nécessaire, ou plutot, il sait raler quand il le faut. Il est certainement le plus libertin d’entre nous, il verra partout le néo-libéralisme américain et vous fera l’éloge de l’open source. N’allez pas lui demander de faire la promotion d’Ubuntu, il vous sortira immédiatement le terminal, tapera des commandes bizarres et déclarant que c’est tout simple.

La petite déception: je n’ai pas encore trouvé son bac de spéciales dans sa chambre. Enfin, je n’ai pas encore osé m’y aventurer jusqu’au bout mais je sais qu’il y a toujours quelques bières cachées dans sa réserve.

Au final, c’est homme est proche de la perfection du g33k. Et pour ses défauts, qu’on l’excuse, il est Francais.

Ben

Voici le Benjamin du kot ! Jeune âge oblige, ce gaillard est plein d’énergie et a l’imagination débordante. Si on ne le connait pas, il est difficile de ne pas le croire quand il raconte sa vie bien chargée (en fonction des jours, il est ingénieur, psycho, informaticien, commu, a de 21 ans à 23 ans (19 en réalité), parle de nombreuses langues, a fait le tour du monde, …). Bref, vous l’aurez compris, son but dans la vie est de vous faire rire en inventant une histoire louffoque, crédible et, en maître de l’impro, de continuer dans son trip en racontant de la merde… et il vous sera difficile de lui en vouloir !

Côté études, c’est un ingénieur qui cartonne. Tradition familiale sans doute… Encore en deuxième, il découvre et apprend à grands pas le monde de linux et de l’informatique obscure tel un jeune padawan sous la tutelle de ses maîtres (reste encore à voir s’il est l’élu capable de ramener l’équilibre dans
l’informatique).

Charmeur et jovial, il ne laisse pas les filles indifférentes. En revanche, mesdemoiselles, j’ai l’immense regret de vous annoncer qu’il n’est plus sur le marché. Une bruxelloise, toute guillerette, a déjà la main mise sur ce maître de la rigolade.

Tomás

Voici c’est Tomás, notre etudiant Erasmus arrivé pour le deuxième quadrimestre. Très participatif dans le projet.

Adrien

Ingénieur informaticien et roux, ce gaillard semble être la cible parfaite pour les stéréotypes. Pourtant, ne vous fiez pas aux apparences : geek ? certes, mais
là s’arrête les comparaisons douteuses. Si vous ne le voyez pas dans sa chambre sur son pc ou dans le commu sur son pc, fort est à parier qu’il est… au fourneau !
En effet, depuis le d��but d’année, pas une semaine ne s’est déroulée sans que ce grand gaillard nous confectionne gauffres, crêpes, biscuits, cakes et autres
pâtisseries. Sa frénésie des fourneaux nous amène presque à le pardonner d’être plus souvent sous windows que sous linux (je dis bien presque…).

Toujours souriant, on peut compter sur lui pour discuter de tout et de rien, et ce, peut importe ce qu’il est en train de faire (comme quoi, ça aide de pas avoir
beaucoup de cours…). Il sera également toujours partant pour une petite soirée au kot (et semble être la cible parfaite pour les jeux à boire). Par contre, ne le
laissez jamais aux commandes de la musique, sauf bien sûr si vous êtes friand de musiques de barlos.

Dernier détail et pas des moindres, ce jeune geek (papatissière pour les intimes) n’est plus célibataire ! Comme quoi, un roux avec plein d’amis et une copine,
c’est pas que dans les histoires de J.K. Rowling…

Arnaud

Ga’

Ici Ga’: Je ne cautionne rien de cette description. Voici l’oeuvre d’un cokoteur bourré un soir et en manque d’inspiration, mais à l’imagination débordante.  

Ga … la deuxième demoiselle du kot a bien du mal à se faire une place. L’année commence à peine et la domination de notre présidente semble déjà trop lourde pour lui. Les querelles de temps de douche et les vols à répétition de maquillage lui ont rapidement pompé l’air.
C’est ainsi que dans le plus grand secret notre petite Gaspard est devenu notre petit Gaspard. Il parait que ça faisait un peu mal. Il est mignon, nous l’épaulons. Il découvre ainsi de jour en jour, tel un petit enfant, les joies quotidiennes masculines.
Il fume, il boit, il s’la pète. Il pisse partout sur la cuvette.
Il essaye de boire des bières en faisant des afounes, mais en réalité ne tient toujours pas plus de 50cl sur sa soirée.
Il essaye de nous faire croire sur ses photos facebook, qu’il est hardcore et fais de la randonnée sauvage en montagne, alors qu’on voit clairement que c’est du shooting en studio.
Il essaye enfin de nous faire croire qu’il était vice-elec à la revue (poste de vrais bonhommes), alors qu’on sait tous très bien que vice-maquillage était plutôt son truc.
Tout ça pour dire qu’il faut nous aider à prendre en main notre petit mécatro préféré. Il apprend vite, n’hésitez pas à venir aider à coacher cet extrêmement sympathique cokoteur!!

Guillaume

Guillaume, notre homme 2.0, un ange à l’esprit pur. Bien que de petite taille, il n’a aucun complexe dessus et en rigole bien. Coureur de jupons, ce joyeux gayard passe une partie de son temps à un certains kot voisin dont les effectifs féminins sont plus importants; Évidemment, nous l’accompagnons !

Ceci était le portrait que vous auriez pu dresser de Guillaume après l’avoir connu une journée. En faisant plus ample connaissance, vous deviendrez capable de déceler une erreur dans chacune des phrases précédentes.

Ce liégeois est un parfait compagnon de soirée avec lequel vous pourrez partagez les derniers potins. Et vous pouvez tout lui raconter sans exception, la nouvelle la plus choquante sans aucun contexte ne le fera même pas ciller. Il ne boit pas particulièrement mais est tout de même parmi les premiers à mettre l’ambiance. Quand tout le monde s’est dégonflé, il répondra encore présent!

Guillaume est aimable et n’hésite pas à faire de la publicité pour notre permanence à ses amis. Il daignera même vous expliquer qu’il s’est déjà cassé les dents pendant trois heures sur le problème qui vous bloque depuis une heure et demie… (Sans rire, je connais les répertoires de Mai par coeur maintenant)

Martin

Thibault

Thibault, aka Bobo la malice, porte bien son surmon. Ne vous laissez pas tromper par son apparence gentille et innocente, il est espiègle ! Il a beau être le jeunot du kot, cet énergumène aime mettre de l’huile sur le feu dans les situations déjà houleuses et titiller ses cokoteurs. Une présidente mise en difficulté ? Il viendra indubitablement mettre son petit grand de sel, pimentant la scène, pour le plus grand plaisir des spectateurs !

Il fait du karaté, alors ne le provoquez pas ! C’est sans doute de là que lui viennent ses capacités de ninja… Parfois, il disparait d’un coup, mais jusque là, on a toujours fini toujours par le retrouver. Il a la défaite amère et n’a jamais dit son dernier mot ! Il n’a pas pour autant peur des grands défis et ose même défier ses cokoteurs les plus astucieux ! Ainsi, si vous venez aux permanences avec un problème des plus tenaces, il se fera un devoir d’en venir à bout ou il ne pourra pas en dormir de la nuit ! (comme c’est pratique)

Attention, la bière, c’est pas sa tasse de thé. Mais ne le croyez pas si sage pour autant. Pour le remercier, il faudra simplement lui apporter breuvage plus original !

Team 2012-2013

David

le piquant piquet

On aurait pu croire que notre président serait un informaticien mais que du contraire, c’est un INGE! D’ailleurs pas besoin d’être en info pour être un passionné  Il en est la preuve vivante avec son écran gigantesque et ses multiples disques durs.

Il est aussi celui qui pourrait faire le plus peur du kot. Mais derrière son accent germanique et ses muscles bien entraînés (d’ailleurs je sais pas comment il fait pour soulever ses poids de 40kg), il est tout ce qu’il y a de plus gentil et d’agréable.

Par contre, David aime être à l’heure. C’est d’ailleurs lui qui viendra le premier tourner dans la cuisine si ceux qui sont chargés du repas ont du retard. Et quand c’est son tour, il n’hésite pas à servir les carottes un peu trop croquantes tant que le repas est à temps.

Arnaud V le retour

Le loliste fou !

Arnaud avec ses années d’ancienneté au kot en est devenu une des figures de proue. Qui en effet ne reconnaît pas directement derrière ce jeune homme passionné d’informatique à la barbe touffue et abrupte le petit cœur chaud du Louvain-Li-Nux?

Expert en Minecraft et autre LoL (un jour Dota vaincra), vous le retrouverez souvent dans le commu, pc au bout des doigts, prêt à mener son équipe d’acolytes à la victoire.

Vous l’aurez compris, Arnaud détient des dons extraordinaires! On notera entre autre sa capacité à boire extrêmement rapidement un verre d’eau, au point d’en faire rougir les plus hautes pointures du CI ou autres cercles festifs.

Maar pas op! Il est important de ne pas confondre notre bonhomme avec son frère jumeau qui déambule souvent lui aussi dans Louvain-la-Neuve.  Un indice pour les différencier: l’un adore imiter Garou et l’autre a des lunettes.

Matthieu

Shérif de cette belle contrée

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, nous n’avons qu’un seul SINF au kot… que j’ai l’honneur de vous présenter : Matthieu.
Matthieu, c’est le libriste du kot, testeur et développeur de trucs obscurs qui ferait pâlir n’importe quel adepte de la fenêtre ou de la pomme.
En cas de soucis informatiques un peu compliqués, il est facile d’imaginer les regards suppliants qui se posent sur lui… Mais c’est avec le sourire aux lèvres que Matthieu aidera son prochain.

C’est aussi quelqu’un doté d’un grand humour… mais particulier…
Adepte de blagues lourdes (cfr Hélène), il est le public idéal pour tous ceux désireux de lâcher une feinte.
Attention ! Cet humour cache également une sérieux envie de faire de la merde. Ne le laissez donc jamais s’occuper de dessert à base de chocolat fondu.
Il se fera un plaisir de le disposer pour que tout le monde finisse le repas avec du chocolat plein les mains.

Ce drôle de gaillard n’est malheureusement pas célibataire mesdames. Une charmante cuisinière/scout a déjà la main mise dessus. Passez donc votre chemin ;)

Quintus

l’éternel étudiant.

Quentin, ou plus célèbrement connu sous le pseudonyme Quintus.

Quentin est “l’enfant sage ” du kot, mais ne vous y trompez pas, derrière sa tête d’ange, se cache un véritable guindailleur .N’y a-t-il pas un seul jour où Quentin, ne rentre pas dans le commu en demandant qui veut sortir? Gare à toi si tu as l’offense de lui répondre non, il trouvera toujours le moyen de vous faire craquer.

De temps à autre, Quentin va aussi aux cours. Ami intime de Renzo, ils ont décidé à deux de faire un Master complémentaire en gestion. Mais si par hasard, vous décidez de passer dans le commu, vous avez 9 chances sur 10 de rencontrer Quentin et d’autres jouer à Lol.

Mais derrière tous ces défauts (si si il en a !) Quentin est une crème qui aime faire plaisir et te dire que tu es un vrai pote. Il cherchera toujours à savoir si tout va bien, et ne refusera jamais une bonne discussion sur les cours, les amis ou tout ce qui peut toucher ses co-kotteurs.

Les nouveaux arrivants

Renzo

Notre nouvel ancien (si vous trouvez mieux, n’hésitez pas ;) )

Renzo fait partie des “vieux” du kot! Non pas parce qu’il est là depuis longtemps mais par son âge. Et ça se voit! :)

En effet, Renzo est bien le seul à porter de vieux t-shirts informatiques du FOSDEM et à y avoir vu Stallman (donc avant 2006). Et bien-entendu, ça va de pair, Renzo a ses petites habitudes alimentaires auxquelles nous devons tous nous plier! Nous qui aimions tant un plateau de fromages avec des tomates et une petite sauce aux champignons sur le côté!

Mais à part ça, Renzo a continué ses études uniquement (enfin, c’est ce qu’il nous a dit…) pour rejoindre le Louvain-li-Nux! Après avoir fini ses études à l’EPL, il a décidé, avec Quentin, d’étudier un an de plus pour améliorer ses compétences en gestion (comprenez bien qu’il n’y a pas vraiment de gestion dans LOL :) ).

Vous retrouverez donc souvent Renzo et son nom de famille imprononçable au kot (si si, il va aux cours!!), dans le commu toujours soucieux de ses cokoteurs (en se forçant à jouer avec eux bien-entendu) ou dans sa petite chambre à l’étage où il manque déjà une latte à son lit!

Kevin

Kevin ne fait heureusement pas honneur à son prénom!

Comme certains d’entre-vous le savent peut-être déjà, des études montrent que les notes obtenues à l’école par des “Kevin” sont significativement plus basses que la moyenne et que en plus, ces Kevin ne savent pas se comporter comme il faut. Les profs en sont conscients et ils vont renforcer la tendance parce qu’ils n’attendent de toute façon que le pire d’un Kevin. Ceci culminait dans la fameuse phrase “Kevin n’est pas un prénom, Kevin c’est un diagnostique” source

Heureusement que notre Kevin est différent. Bien qu’il écoute sa musique électronique parfois un peu fort, c’est un mec profondément sérieux et correct. En plus, il a toujours un sourire sur les lèvres. C’est un vrai plaisir de koter avec lui.

Gil

Gil de son vrai nom, parfois appelé Ghil (à prononcer “Grrril” pour ceux qui parlent le flamand rose (il adore ce dernier surnom, (surtout pas flamand rose mais Ghil :-))), est avant tout un geek avéré. L’high-tech, ça le connait: dual SSD en RAID 0, PC de compet’ équipé en i7 et des dernières technologies graphiques (Nvidia GTX 690 et autres joyeusetés), écran led d’1/2 mètre carré, etc.

Si tu es une fille et que tu n’as rien compris à ce qui a été évoqué plus haut, n’hésite pas à lui poser tes questions. Car Ghil est également un sacré tombeur!

On l’adore, et pas seulement parce qu’il fournit le kot en matériel informatique et en électroménager (eh oui!), mais aussi pour son humour et ses private jokes, qu’il aime sortir à toute occasion (ce qui a le mérite de parfois agacer notre cher président pendant les réunions :P).

Gil est en dernière année. Il est très motivé et prompt à partager ce qui lui est cher. On a tous de la chance de pouvoir kotter avec lui.

Hélène

Ln(x), la Fille, Hélène et les garçons

Oui, vous avez bien lu, une FILLE au Louvain-li-Nux! Mais attention, il ne faut pas la confondre avec Hélène de Hélène et les garçons. Bien au contraire, notre Hélène à nous est une vraie geekette! Elle a quitté la ferme familiale pour venir étudier l’ingénierie à Louvain-La-Neuve.

Malgré son penchant plutôt marqué pour l’informatique, elle n’a pas tout-à-fait perdu ses habitudes rurales dont elle fait profiter tout le kot. Il n’est pas rare qu’elle ramène différents produits issus du lait des bêtes comme elle aime les appeler. Comme tout le monde le sait, à la ferme on se lève tôt, Hélène ne déroge pas à la règle et en fait même profiter ses cokoteurs qu’elle réveille de bon matin pour aller aux cours.

Au kot c’est elle qui veille au grain (malté), les buveurs clandestins n’ont qu’à bien se tenir. Mais Hélène sait heureusement lâcher la pression et notamment au CI et particulièrement lors des soirs de guindaille revue.

Ludo

Ludo, dit le savant fou, est le bricoleur du kot. Vous le verrez régulièrement se balader dans le kot avec sa scie circulaire sous le bras. C’est avec bon cœur qu’il agrémentera votre après-midi de détente d’une douce symphonie composée principalement de RRRRR, SHHHHH ou autre HIIIIIII.

Il a également participé à la construction d’une énorme matrice de LEDs dans le cadre de la revue. Pour ce faire, il a été aidé par un autre cokoteur dont mon impartialité me défend de dénoncer (Renzo tu bois!).

Ludo est également un fin dégustateur de bières spéciales. Il a toujours une petite spéciale sous la main pour abreuver un cokoteur en détresse. Il est bien évidemment toujours partant pour une petite guindaille à la Cara, bien que le kot tourne plutôt à la Sangria et à la Freedom pour le moment.

Ludo est actuellement célibataire, donc les filles ruez-vous avant que ce manipulateur de matériel lourd ne trouve chaussure à son pied. (Dernière mise à jour: 7/10/2012)

Ben

Voici le Benjamin du kot ! Jeune âge oblige, ce gaillard est plein d’énergie et a l’imagination débordante. Si on ne le connait pas, il est difficile de ne pas le croire quand il raconte sa vie bien chargée (en fonction des jours, il est ingénieur, psycho, informaticien, commu, a de 21 ans à 23 ans (19 en réalité), parle de nombreuses langues, a fait le tour du monde, …). Bref, vous l’aurez compris, son but dans la vie est de vous faire rire en inventant une histoire louffoque, crédible et, en maître de l’impro, de continuer dans son trip en racontant de la merde… et il vous sera difficile de lui en vouloir !

Côté études, c’est un ingénieur qui cartonne. Tradition familiale sans doute… Encore en deuxième, il découvre et apprend à grands pas le monde de linux et de l’informatique obscure tel un jeune padawan sous la tutelle de ses maîtres (reste encore à voir s’il est l’élu capable de ramener l’équilibre dans
l’informatique).

Charmeur et jovial, il ne laisse pas les filles indifférentes. En revanche, mesdemoiselles, j’ai l’immense regret de vous annoncer qu’il n’est plus sur le marché. Une bruxelloise, toute guillerette, a déjà la main mise sur ce maître de la rigolade.

Tomás

Voici c’est Tomás, notre etudiant Erasmus arrivé pour le deuxième quadrimestre. Très participatif dans le projet.

Retour en haut